Versionner du code avec Git

Objectif

L’activité de programmation est une approche par tâtonnements : essayer, se tromper, essayer encore, mieux, différemment. Dans un tel contexte, il est important de pouvoir envisager la base de code non seulement dans son état actuel, mais dans tous les états qui l’ont précédé ou qui coexistent en parallèle. Pour ce, les programmeurs et les programmeuses s’aident d’un gestionnaire de versions. Git est l’un de ces outils. En tant que gestionnaire de versions distribué (DVCS, ou Distributed Version Control System), il a radicalement changé l’utilisation qu’on pouvait avoir des gestionnaires de version jusqu’ici. D’une souplesse d’utilisation sans précédents, Git permet aux équipes de programmation de mettre en oeuvre le processus de développement qui leur convient et de s’y adapter. Toutefois, par ses ressemblances trompeuses avec des gestionnaires de versions plus traditionnels comme SVN, par exemple, Git peut dérouter celui ou celle qui veut en découvrir l’usage ou l’utiliser pleinement. Cette formation se donne ainsi pour objectif d’expliquer les concepts sous-jacents à Git pour à la fois correctement prendre en main l’outil et en tirer le meilleur parti.

Public visé

Cette formation s’adresse aux programmeuses et programmeurs qui souhaitent apprendre comment utiliser correctement Git, et en adapter l’usage à leur contexte de programmation.

Contenu

Pendant cette formation, vous apprendrez à l’aide d’exercices pratiques à :

  • maîtriser les tâches de bases : ajouter une version dans le gestionnaire, naviguer dans l’arbre des versions, comparer différentes versions
  • travailler avec les branches
  • comprendre les mécanismes de merge et de rebase, et choisir lequel utiliser dans quelles circonstances
  • retravailler les ajouts de version pour offrir un journal de commits lisible et pertinent
  • retrouver votre équilibre quand Git vous mènera dans un état du code inattendu

Cadeau souvenir

Chaque participant/e à la formation repartira avec le livre Pro Git de Scott Chacon et Ben Straub.